‘De bon à terrible’

En 2001, Jeanette, Piotr et leurs deux enfants acquièrent une maison de campagne à Lustin, non loin de Dinant. L’idée était alors d’ouvrir un B&B, mais le projet se transforme rapidement en la création d’un vignoble: le Château Bon Baron est né. Ce duo ambitieux a directement mis la barre à un certain niveau: “De bon, nous voulons devenir terrible, de savoureux à gastronomique et d’acceptable à excellent”, déclare Jeanette. Avec les 15 hectares à Houx et quelques parcelles autour de Dinant, Château Bon Baron s’est hissé dans le trio de tête des producteurs wallons et est aujourd’hui en mesure de produire quelque 80.000 bouteilles chaque année.

Let’s talk about the wine                                                                                                                                              

Les méthodes de travail du Château Bon Baron ont été étudiées jusqu’au moindre détail. Jeanette entend en effet produire ses vins de la manière la plus écologique et naturelle possible. Elle croit en outre dans la force et l’autoprotection de la nature et a décidé d’écarter tout usage de produits phytosanitaires synthétiques, d’herbicides et de pesticides. Moins d’intrants il y a, plus le goût du vin sera pur. Grâce à cela, les vins du Château possèdent chacun leurs spécificités et saveurs. Secs, ils sont aussi plein de personnalité et très fruités. En 2009, le domaine a décroché au Concours mondial de Bruxelles la reconnaissance qu’il méritait. Le Pinot gris a été couronné à deux reprises d’une médaille d’or, un bon vin qui accompagnera parfaitement vos soirées vins et fromages et cela de manière totalement écologique!